Publié dans CHRONIQUES

Les Jumeaux de Piolenc

Hello les fées,

Je reviens aujourd’hui pour vous parler d’un coup de cœur littéraire Les jumeaux de Piolenc.

Ce livre a d’ailleurs reçu le prix du meilleur thriller français 2018, et ce n’est pas peu dire, car ce roman le mérite amplement. L’auteure Sandrine Destombes est pour moi une très belle découverte, C’est la première fois que je lis un de ses romans, mais ce ne sera sûrement pas la dernière, car je vais suivre son travail de très près, c’est quelqu’un avec un talent à l’état pur, et elle mérite tout le bien que l’on peut dire d’elle.

J’ai commencé ma lecture hier, j’ai tellement eu du mal à le refermer, je voulais absolument aller au bout de ma lecture sans en perdre une miette, vous allez d’ailleurs comprendre pourquoi.

Août 1989, Solène et Raphaël, des jumeaux de 11 ans disparaissent dans le Vaucluse. Le gendarme Jean Wimez mène l’enquête mais malheureusement les enfants restent introuvables, jusqu’à ce que 3 mois plus tard, Solène, soit retrouvée.morte. Le gendarme passera 30 ans à essayer de résoudre cette affaire, mais en vain.

Juin 2018. 30 ans après la disparition des jumeaux de Piolenc, de nouveau, des enfants disparaissent. Et si l’histoire recommençait ? Wimez désormais à la retraite va tout tenter avec l’aide de son successeur, pour retrouver ses enfants disparus, et par la même occasion résoudre enfin l’énigme de la disparition des jumeaux de Piolenc.

Les événements s’enchaînent, mais il est trop tard pour faire marche arrière, jamais ils n’auraient pu s’attendre à ce qu’ils vont découvrir….

Voilà le décor est planté, je ne peux malheureusement pas en dire plus.

Ce thriller est vraiment un petit bijou de perfection, comme je l’ai dit plus haut, il est dur de le refermer car dès les premières pages nous sommes emportés dans un tourbillon qui ne nous lâche que lorsque la dernière page a été tournée. Pourtant c’est une histoire banale de disparition ( comme certains diront) mais pas du tout, c’est une histoire qui vous retournera le cerveau, chapeau Sandrine !

L’intensité ne fait que monter de pages en pages, sans moments de répit, et ça j’adore vraiment, c’est d’ailleurs ce que j’apprécie le plus dans un thriller. Concernant les personnages, j’ai eu une forte empathie pour nos deux amis gendarmes, ainsi que pour Victor le papa des jumeaux, des personnages vraiment très bien construit, criant de vérité.

J’ai eu beaucoup de soupçons en ce qui concerne le dénouement de l’histoire, pour ne pas dire que je me doutais de tout, mais même avec ses soupçons, j’ai étais vraiment soufflée par cette fin, mais quelle histoire vraiment !!

Je vais donc terminer, en vous conseillant de lire ce thriller vraiment déroutant, j’espère qu’il vous fera frisonner de plaisir.

Ce livre est vraiment une agréable découverte, c’est d’ailleurs pour cela que je lui attribue la note de 19/20, j’ai hâte de lire le prochain de Sandrine Destombes, retenait bien ce nom, vous n’avez pas fini de l’entendre ^^

Encore merci à Marie et Célia des éditions Hugo Thriller pour l’envoi de ce livre

34202890_352679548588630_8252395521684013056_n

Publié dans MES PROCHAINES LECTURES

Salon du livre – Sailly-Labourse 3 juin 2018

34368442_351854872004431_7578139077015240704_n

Aujourd’hui c’était le salon du livre de Sailly-Labourse, une première pour moi et certainement pas la dernière.  C’était juste incroyable de pouvoir approcher, parler, et échanger avec ses auteurs. Je me suis toujours demandé ce que ça faisait de rencontrer des « célébrités », des personnes qui nous font rêver et voyager, eh bien maintenant c’est chose faite, et je peux vous dire que ce sont des personnes comme vous et moi, ce sont des personnages adorables, à l’écoute, gentils… Je n’ai qu’une hâte, pouvoir y retourner. Car forcément je me suis retrouvée toute timide devant tant d’auteurs, j’ai quand même pu leur laisser mes cartes de visite, et ça j’en suis fière.

Je vous laisse en photo mes deux achats du jour, malheureusement je ne pouvais pas en acheter plus, budget restreint, mais j’espère pouvoir en recevoir certains en SP :). Je suis vraiment heureuse d’avoir acheté le roman de Sophie Jomain  » Fais-moi taire si tu peux! » j’avais tellement envie de le lire, en plus j’ai même eu droit à ma petite dédicace hihi ❤ ,

J’ai également rencontré deux auteures vraiment adorables Stéphanie Pèlerin et Fanny Vandermeersh  ( je vous laisse en lien leurs blogs littéraires d’ailleurs ^^ ).

En bref une jolie découverte, en route pour la 5e édition l’année prochaine ❤

Publié dans CHRONIQUES

Dark and dangerous love, saison 3

Hello les fées,

Il y a quelques semaines de ça je vous ai parlé de mon coup de cœur pour la saga Dark and dangerous love. Et enfin j’ai terminé le dernier tome, j’avais tellement envie d’en savoir plus, d’avoir les réponses à mes questions, et au vu du résumé, je me suis carrément jeté sur le livre.

Nous reprenons l’histoire directement là où elle s’était arrêtée dans le tome 2. Atticus dévoré par sa passion pour Evelyn va tenter le tout pour le tout, jusqu’à lui mentir pour obtenir ce qu’il désire le plus. Notre héroïne tiraillée entre ses sentiments, accepte une dernière fois de lui faire confiance.

Malheureusement la vérité éclate toujours, la confiance qu’Evelyn avait envers le roi s’effondre et elle ne sait plus vers qui se tourner. Jusqu’à ce que Lucifer en personne lui propose un marché. Mais un pacte avec le diable n’est jamais sans conséquence pour une simple humaine, Evelyn aura-t-elle une chance d’en sortir vivante, pour enfin retrouver sa liberté ?

Je préfère ne pas en dire davantage pour laisser le suspens et ne pas spoiler votre future lecture.

Depuis le tome précédent j’avais énormément d’attentes pour le tome 3, et au final je suis vraiment resté sur ma faim. Je m’explique, pour moi nous restons toujours à la surface, l’auteure ne va jamais en profondeur concernant les événements de l’histoire ou des personnages. Surtout pour Evelyn j’ai cette impression qu’elle n’a pas évolué depuis le premier tome, elle est resté la même personne têtue, naïve et énervante. Je ne parle pas d’Atticus qui lui est malheureusement toujours fidèle à lui-même avec son comportement détestable ( même si bon j’ai tendance à lui pardonner un peu).

Je suis déçue de ne pas retrouver davantage les personnages d’Hansel et d’Ethan, l’histoire avance bien trop vite à mon goût, l’impression de ne pas réussir à digérer toutes les informations données par l’auteure.

D’ailleurs en parlant d’aller trop vite, s’il y a bien quelque chose que j’ai détesté c’est la fin, pour moi c’est une fin bâclée, sans saveur, bien loin des premiers tomes. Je pense que l’auteure s’est perdue un peu elle-même dans ses intrigues et ses personnages, c’est dommage car il y avait vraiment matière à agir différemment, surtout concernant certains personnages.

Voilà pour finir je reste vraiment mitigée par cette lecture, j’avais tant d’espoirs pour ce tome 3, j’espère que l’auteure ressortira bientôt d’autres livres pour que je puisse oublier cette fin qui m’a laissé sur ma faim hi hi hi !!

Pour ce dernier tome je lui ai mis la note de 13/20 car j’avais vraiment apprécié les 2 tomes précédents.

Un grand merci à Olivia des éditions Hugo&Cie pour l’envoi de cette saga 🙂

 

34075948_349943878862197_7128402163708985344_n

Publié dans CHRONIQUES

Sweet Heart

Hello mes petites fées,

Aujourd’hui je viens vous parler de la romance SweetHeart que j’ai terminée cette semaine. Une jolie découverte autant pour l’histoire que pour l’auteure, qui a une plume plus qu’addictive, en effet j’ai plus que dévorait ce petit pavé de 430 pages. Aux menus petites douceurs, premier amour qui refait surface, de l’émotion et une petite dose de sexe, ce qui nous donne un roman que j’ai vraiment adoré et dont forcément j’ai envie de vous parler.

Sweetheart est l’histoire de Saylor qui après avoir annulé son mariage quelques mois auparavant, reçoit une invitation pour le mariage de son ex-fiancé, Mitch et de sa nouvelle copine, oui celui là même qu’elle avait planté juste avant leur mariage. Et le comble de l’horreur pour Saylor c’est que Mitch a repris exactement le même faire part, les mêmes couleurs, la même date… Tout est pareil à par le nom de l’heureuse élue.

Saylor aurait dû brûler cette invitation mais non, par un malheureux concours de circonstances, le carton réponse est envoyé, en stipulant qu’elle sera bien présente mais qu’en plus elle sera accompagnée, l’angoisse !!!

C’est là que réapparaît dans sa vie, Hayes Whitley, star du cinéma mais également le premier et le seul amour de Saylor. Il est parti il y a 10 ans sans explications, mais ne serait-ce pas le moment de tout recommencer ? Car elle n’a jamais véritablement réussi à l’oublier, et lui non plus. C’est d’ailleurs le moment des explications vu qu’il sera son cavalier pour ce mariage catastrophique !!

Parfois les morceaux de la vie peuvent se recoller, notre premier amour mérite une seconde chance, il faut juste savoir la saisir !

J’étais vraiment curieuse de découvrir ce livre, le résumé me faisait plus que l’oeil et j’avais bien entendu parler de l’auteure grâce à la saga Driven (que j’ai vraiment envie de lire ) qui fait l’unanimité sur bookstagram.

Je n’ai vraiment pas étais déçue l’histoire est vraiment belle, nous sommes vite plongés dans la vie de Saylor et Hayes, on a cette impression de les connaître, de partager leur vie, leurs coups durs… Ils sont vraiment attachants, Saylor est une femme courageuse, qui n’abandonne jamais et pourtant la vie n’a jamais été tendre avec elle. Hayes quant à lui est juste l’homme parfait ( enfin comme je me l’imagine), il revient dans la vie de Saylor pour se faire pardonner et la reconquérir même si au début on ne sait pas vraiment ce qu’il veut, c’est d’ailleurs pour ça qu’on dévore les pages du livre, on veut vraiment savoir, si ses deux là vont finir ensemble hi hi.

Je vous recommande donc forcément cette lecture, vous allez terminer ce livre avec le sourire aux lèvres, les yeux pétillants et l’envie de crier votre amour.

J’ai bien envie également d’instaurer à partir de maintenant un petit système de notation pour les livres que j’ai lus.

 Pour celui-ci, je mettrais 15/20 ^^^

Je voudrais remercier les éditions Hugo&Cie pour leur confiance ainsi que pour l’envoi de ce livre

33992390_349902568866328_193726952312406016_n


Publié dans CHRONIQUES

Le monstre sous le lit

Hello mes petites fées !

Aujourd’hui j’ai envie de vous parler du livre pour enfants que j’ai reçu de la part des éditions Mijade. J’adore vraiment ce genre de livre qui nous fait faire un bond en arrière, et repenser à l’époque où les parents nous lisaient l’histoire du soir. Pour moi le moment de raconter une histoire était mon moment préféré et j’essaye à l’heure actuelle de le reproduire avec ma nièce et mon neveu.

C’est à eux, d’ailleurs, que j’ai raconté l’histoire « Le monstre sur le lit ».

l’histoire d’une famille de souris et leurs souriceaux qui vivent sous un lit, et chaque jour ils sortent de chez eux pour aller faire leurs courses dans les placards de la cuisine. Mais une chose bruyante, bizarre et effrayante se trouve sur le lit, et il devient difficile de s’aventurer hors de la chambre. Un soir les souriceaux Mia et Hector décident avec courage, d’affronter le monstre qui se trouve sur le lit. Bien des surprises les attendent… !

J’ai vraiment adoré cet album, les enfants encore plus, les auteurs nous offrent un voyage rempli de mystères, une histoire attendrissante, qui aidera les enfants à surmonter leurs peurs, car c’est bien connu l’imagination peut parfois jouer de drôles de tours.

Les illustrations sont vraiment très belles également, les couleurs vives captivent immédiatement les enfants, ils arriveront facilement à se mettre dans la peau de Mia ou d’Hector car les personnages ont la particularité d’avoir des trais presque humains.

Je ne peux que vous recommander vivement cette magnifique petite histoire, pour les jeunes enfants à partir de 3 ans.

Je tiens vraiment à remercier les éditions Mijade pour l’envoi de ce livre vraiment adorable.

Publié dans CHRONIQUES

Comment maigrir sans rien manger?

33194576_346552909201294_7577865809721032704_n

Hello les petites fées, je sais ça fait un petit moment que je n’ai pas posté de chroniques mais en ce moment je suis débordée ^^. Donc je vais vite me rattraper en vous parlant aujourd’hui de comment maigrir juste avec le rire, impossible hein ? Pourtant c’est le défi du livre Comment maigrir sans rien manger, qui vous fera perdre du poids grâce à ce débordement d’humour.

Il est vraiment difficile d’entamer un régime, de perdre du poids, ou tout simplement d’oser s’avouer qu’il est grand temps de changer ses habitudes alimentaires, surtout quand on voit à la TV les stars et mannequins sans aucun défaut. Rassurez-vous ces femmes sont comme vous et moi, c’est seulement qu’elles ont plus de temps pour elles, le maquillage en plus et surtout un bon logiciel de retouche photos !!

Voilà pourquoi ce livre est fait pour vous, car grâce à lui vous allez vous déculpabiliser de tout ce qui peut vous gâcher la vie et surtout vous faire mourir de rire, profitez-en chaque fou rire c’est 10 calories de perdu.

Je crois que je n’ai jamais autant rigolé en lisant un livre, il y a un truc drôle à chaque page, et il y en a 149. Coco et Bénédicte arrivent, avec ce faux guide sur les régimes, à nous faire prendre conscience que nous sommes belles avec nos rondeurs et nos bourrelets, que les régimes ce n’est pas forcément la solution à tous, mais elles nous apprennent également à nous aimer et à nous assumer comme n’importe quelle femme.

C’est d’ailleurs avec plaisir que je recommande ce guide, il faut l’apprécier , le savourer, le dévorer, mais surtout l’aimer, car il mérite d’être lu.

Je finirais avec cette citation qui me résume bien et qui résume, je le pense, la vie des femmes comme moi, qui se battent avec leurs kilos en trop.

« Aux femmes, plus belles qu’elles ne le pensent.

Aux hommes qui leur ressemblent.

À ma balance bien planquée sous mon lit.

À mon miroir qui me dit que je suis belle quand je souris.

À mes bourrelets car ils me tiennent chaud.

À tous les régimes que j’ai commencés sans jamais les terminer…. »

Je remercie vraiment les éditions de l’Archipel pour l’envoi de ce livre vraiment hilarant.

Publié dans CHRONIQUES

J’adore! Cuisine pour les gamers

 

Comme vous le savez (enfin je pense ^^), j’adore les livres de cuisine, mais également le monde du cinéma, des jeux vidéo. Et aujourd’hui ça tome bien, puisque je vais pouvoir vous parler des deux à la fois avec ce livre juste généralissime. J’adore ! la cuisine pour les gamers.

J’avais déjà adoré le livre J’adore ! Cocktails pour les geeks, également aux éditions Solar, donc forcément je ne voulais pas passer à côté de cette petite merveille.

C’est bien connus les gamers ou les geeks, ne sont pas forcément à l’aise avec une poêle ou une casserole, et bien c’est terminer, car voici enfin un livre de recettes adapté à nos amis gamers, spécialement inspirés des jeux vidéo.

Tout un tas de recettes gourmandes, amusante et originales, qui séduiront même les récalcitrants des consoles. Toutes les licences qui rythment vos journées de jeu vont à partir de maintenant s’installer dans votre cuisine, car les recettes vont de l’apéro, jusqu’aux desserts, sans parler bien évidemment des plats qui mettent l’eau à la bouche.

Vous allez donc pouvoir mettre votre plus beau tablier et commencer à cuisiner des recettes plus drôles et originales les unes des autres, comme les Tacos GTA V, le burger FIFA, le homard thermidor des Sims, les smoothies Mario Kart ou les macarons PAC-MAN.

Ce livre en épatera plus d’un j’en suis certaine, je pense que beaucoup désormais passeront moins de temps sur la console et beaucoup plus de temps en cuisine, c’est idéal quand on peut allier plaisir et gourmandise.

Encore un énorme merci aux éditions Solar pour ce livre, qui à trouver sa place entre mes livres de cuisine et mes jeux vidéo.

Publié dans CHRONIQUES

J’adore, les tapas

Les éditions Solar nous reviennent avec un livre qui sent bon l’été et la facilité.

J’adore les Tapas, parfait pour un simple apéro ou même un repas complet, idéal en toute occasion, en solo, entre amies, en famille, il y en a pour tous les goûts.

Dans ce livre vous allez pouvoir retrouver tout un tas de recettes, aussi succulente les unes que les autres, des recettes simples, même si certaines sont un peu plus élaborés que d’autres, elles restent à la portée de tous, même de celui qui n’est pas forcément à l’aise en cuisine.

Les tapas sont issues de la gastronomie espagnole, qui est une cuisine riche en aliments, en épices également, mais elle est surtout connue pour sa convivialité, sa gourmandise et ses produits qui vous font voyager, sans quitter votre maison.

Dans cet ouvrage vous retrouverez des recettes que l’on connaît tous, mais également d’autres que l’ont ne trouve pas forcément dans n’importe quel livre de cuisine. Comme par exemple les Albondigas, qui sont des boules de viandes de bœufs aux épices, mais aussi des Bombas de patata des boules de pommes de terre au lard et fromage, il y a également des recettes plus communes, comme les chaussons au thon, les brochettes de crevettes, et la vraie recette de la tortilla ( hum ^^) .

Comme dans les autres livres de la collection « J’adore ! » vous retrouvez une page avec les mesures utiles et les différentes températures du four, indispensable pour la cuisson de vos tapas.

En bonus pour les plus gourmands, il y a 4 recettes en plus à la fin du livre, la recette de la sangria espagnole, du granité à la pomme, du gaspacho et des tartelettes asperges et jambon cru.

En bref un livre remplit de soleil qui donne plus qu’envie de se mettre à table et de ne plus en bouger. Une envie aussi de cuisiner, d’en mettre pleins la vue à de futurs invités, mais surtout de changer de nos traditionnels plats français !!

Un grand merci aux éditions Solar pour ce livre plein de saveurs, qui amènera le soleil dans ma cuisine.

Publié dans CHRONIQUES

Là où je me suis retrouvée

31906955_339058709950714_6461328815619571712_n

 

Hello les petites fées,

Aujourd’hui je viens vous parler d’un livre que je voulais absolument lire depuis des mois, Là où je me suis retrouvée. C’est chose faite, mais malheureusement je n’ai pas été transporté ni emballé par cette lecture, je vais vous expliquer pourquoi.

Pourtant le résumé me plaisait énormément, c’est l’histoire d’une jeune fille, Taliah, qui a été élevé par sa mère et n’a jamais connus son père, sa mère refusant de lui en parler.

Mais à l’âge de 13 ans elle découvre dans la chambre de cette dernière, une boîte de souvenirs sur un groupe de rock qui a pour leader Julian Oliver, et Taliah se met en tête que peut-être Julian serait ce père qu’elle n’a jamais connu. Elle va donc lui écrire des centaines de lettres, qui malheureusement resteront sans réponses. Qu’elle surprise, quand quelques années plus tard Julian Oliver débarque chez elle en lui disant qu’effectivement il est bien son père et qu’en plus il faut qu’elle l’accompagne pour aller à la rencontre de son grand-père mourant…. Le destin lui offre une chance qu’elle va saisir, elle décide de tout quitter pour aller à la rencontre de cette famille dont elle ne connaît rien !

Voilà donc le résumé de cette histoire, qui pourtant était plus que prometteuse, mais malheureusement pour moi cette lecture s’est révélée mitigée. Bien sûr cet avis n’engage que moi, il arrive malheureusement que certains livres ne soient pas des bonnes lectures.

Pour moi l’élément principal, pour une bonne lecture, c’est les personnages, il faut pouvoir accrocher au personnage principal, pouvoir s’identifier justement à ce personnage, et c’est ce que je n’ai pas réussi à faire, j’ai trouvé le personnage de Taliah sans âme, immature, caractérielle… dès les premières lignes j’ai su qu’avec elle ça n’allait pas fonctionner, et au final je ne me suis pas trompée. Pareil pour les autres personnages comme la maman de Taliah ou même Harlow sa meilleure amie qui m’était vraiment insupportable !!

Ensuite il y a aussi certains passages du livre qui pour moi été bien trop long, quand quelqu’un sonne à la porte on ne met pas 5 pages pour ouvrir à la personne, je pense que dans la réalité la personne serait parti depuis bien longtemps ! Bon malgré ses points négatifs, il y a quand même, rassuré vous, des points positifs. Comme par exemple la relation de Tal et son père, cette première rencontre toute en émotion, mais également la rencontre avec la famille de Julian, j’ai trouvé ses moments vraiment beaux, tout en douceur, j’aurais aimé en savoir plus aussi sur la relation Julian et Lena, car pour moi leur histoire était beaucoup plus passionnante que l’histoire du livre.

En bref, vous l’aurez comprit , ce roman me laisse perplexe, je pense que j’avais des attentes trop élevées concernant ma lecture, et de ce fait je n’ai pas accroché. Je suis déçue également de ne pas avoir retrouvé l’émotion du premier roman de l’auteure, Le vide de nos cœurs !!

Un grand merci aux éditions Hugo New Way, pour ce livre, j’espère qu’il plaira à d’autres lecteurs.

Publié dans CHRONIQUES

You Kill Me Boy, Saison 1

31895144_338321340024451_8187812837188435968_n

Hello les petites fées, 

Je reviens aujourd’hui avec la new romance You Kill Me Boy, dont vous avez sûrement entendu parler sur la toile. Je dois dire que j’ai vraiment adoré cette lecture, j’ai même eu du mal à le refermer, tellement j’avais hâte de savoir le dénouement de cette histoire.

Bon il faut aussi que je vous parle de cette couverture, qui est juste à tomber, non ? Elle attire le regard directement, et je dois avouer que c’est cette première couverture qui m’a attiré dans un premier temps, et ensuite le résumé d’une histoire digne d’After, de la très talentueuse Ana Todd ( d’ailleurs j’ai remarqué énormément de similitudes avec After).

Il y a plus d’un an, Alexandra, dit Lexie à eu un grave accident de voiture. Dans cet accident elle a perdu Nate, son meilleur ami mais aussi son unique amour. Après le deuil vient la culpabilité car c’est elle qui conduisait ce soir-là. Elle décide de noyer son chagrin dans les soirées, l’alcool et la drogue, la descente aux enfers commence pour Lexie, jusqu’à ce que son père lui impose un ultimatum. C’est soit la maison de repos, forcé, soit un séjour chez sa grand-mère à Mary Island.

Elle choisit donc la deuxième option, quitte Boston pour un nouveau départ et s’installe chez sa Mamina. C’est aussi pour Lexie le meilleur moyen d’être sur les traces de sa maman décédée quelques années plus tôt.

Mais alors qu’elle se trouve sur la voie de la guérison et de la reconstruction, elle va faire l’étrange rencontre d’Austin. Austin le bad boy a l’état brut, sombre, arrogant, sur de lui, caractériel mais aussi terriblement sexy… Même s’ils passent leur temps à se disputer, ses disputes cachent une réelle attirance entre eux deux, et la tension est de plus en plus palpable.

Doit-elle résister ? Doit-elle céder ? Austin aura-t-il raison de son cœur ? L’amour a-t-il une limite ?

Déjà je dois vous dire, j’ai vraiment plus qu’adorée cette romance, je pense que même avant les 50 premières pages, j’étais accro. La plume de l’auteure, Tina Ayme, est plus qu’addictive, elle est fluide et excellente rien à redire, le vocabulaire choisit n’est pas trop vulgaire, au contraire un vocabulaire riche et sexy.

L’histoire est vraiment captivante, d’ailleurs les 524 pages se lisent à une vitesse folle, les personnages sont vraiment attachants, contre toute attente Austin au-delà de son caractère de cochon, reste quelqu’un de touchant, avec un passé qui le laisse à fleur de peau, un personnage torturé comme je les aime. Alexandra reste mon personnage préféré, son histoire, son passé, tout en elle m’a bouleversé, elle est forte, combative, avec une force, elle se bat pour sa vie, même quand tout paraît impossible, elle trouve le moyen d’aller de l’avant, pour elle, pour ceux qu’elle aime, même après les dures épreuves qu’elle a dû affronter.

Un petit mot également pour les personnages secondaires, comme Zara l’amie fofolle de Lexie, un personnage sur qui j’aimerais en savoir un peu plus dans le prochain tome. Ou encore le personnage de Mamina, la grand-mère de Lexie, un personnage vraiment haut en couleur, une personne attachante que l’ont à pas envie de voir partir….

En bref, un vrai coup de cœur pour ce tome 1, j’ai vraiment hâte de lire le tome 2 You Kill Me Girl, hâte de retrouver nos héros, ce qu’ils vont devenir après toutes ses révélations et surtout savoir si toute cette histoire finira avec un happy end !!

Un grand merci encore aux éditions Hugo New Romance pour ce livre, il me tarde de me plonger dans la saison 2