Publié dans CHRONIQUES

Là où je me suis retrouvée

31906955_339058709950714_6461328815619571712_n

 

Hello les petites fées,

Aujourd’hui je viens vous parler d’un livre que je voulais absolument lire depuis des mois, Là où je me suis retrouvée. C’est chose faite, mais malheureusement je n’ai pas été transporté ni emballé par cette lecture, je vais vous expliquer pourquoi.

Pourtant le résumé me plaisait énormément, c’est l’histoire d’une jeune fille, Taliah, qui a été élevé par sa mère et n’a jamais connus son père, sa mère refusant de lui en parler.

Mais à l’âge de 13 ans elle découvre dans la chambre de cette dernière, une boîte de souvenirs sur un groupe de rock qui a pour leader Julian Oliver, et Taliah se met en tête que peut-être Julian serait ce père qu’elle n’a jamais connu. Elle va donc lui écrire des centaines de lettres, qui malheureusement resteront sans réponses. Qu’elle surprise, quand quelques années plus tard Julian Oliver débarque chez elle en lui disant qu’effectivement il est bien son père et qu’en plus il faut qu’elle l’accompagne pour aller à la rencontre de son grand-père mourant…. Le destin lui offre une chance qu’elle va saisir, elle décide de tout quitter pour aller à la rencontre de cette famille dont elle ne connaît rien !

Voilà donc le résumé de cette histoire, qui pourtant était plus que prometteuse, mais malheureusement pour moi cette lecture s’est révélée mitigée. Bien sûr cet avis n’engage que moi, il arrive malheureusement que certains livres ne soient pas des bonnes lectures.

Pour moi l’élément principal, pour une bonne lecture, c’est les personnages, il faut pouvoir accrocher au personnage principal, pouvoir s’identifier justement à ce personnage, et c’est ce que je n’ai pas réussi à faire, j’ai trouvé le personnage de Taliah sans âme, immature, caractérielle… dès les premières lignes j’ai su qu’avec elle ça n’allait pas fonctionner, et au final je ne me suis pas trompée. Pareil pour les autres personnages comme la maman de Taliah ou même Harlow sa meilleure amie qui m’était vraiment insupportable !!

Ensuite il y a aussi certains passages du livre qui pour moi été bien trop long, quand quelqu’un sonne à la porte on ne met pas 5 pages pour ouvrir à la personne, je pense que dans la réalité la personne serait parti depuis bien longtemps ! Bon malgré ses points négatifs, il y a quand même, rassuré vous, des points positifs. Comme par exemple la relation de Tal et son père, cette première rencontre toute en émotion, mais également la rencontre avec la famille de Julian, j’ai trouvé ses moments vraiment beaux, tout en douceur, j’aurais aimé en savoir plus aussi sur la relation Julian et Lena, car pour moi leur histoire était beaucoup plus passionnante que l’histoire du livre.

En bref, vous l’aurez comprit , ce roman me laisse perplexe, je pense que j’avais des attentes trop élevées concernant ma lecture, et de ce fait je n’ai pas accroché. Je suis déçue également de ne pas avoir retrouvé l’émotion du premier roman de l’auteure, Le vide de nos cœurs !!

Un grand merci aux éditions Hugo New Way, pour ce livre, j’espère qu’il plaira à d’autres lecteurs.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s