Publié dans Littérature, Témoignage

On m’a volé ma vie

 

30652410_329874447535807_312758418983092224_n

 

Aujourd’hui je ne vous présente pas un roman, ni une lecture très joyeuse, mais plutôt une histoire vraie, une histoire bouleversante qui est arrivée à une jeune fille de 11 ans un jour de juin 1991. Elle va subir les pires sévices pendant 18 années jusqu’en août 2009.

L’histoire de Jaycee Dugard ou plutôt le calvaire est vraiment terrifiante, on ne peut pas imaginer l’horreur qu’elle a vécue pendant 18 ans, même en essayant de se mettre à sa place.

Jaycee était une enfant normale, comme les autres, avec une maman aimante et une petite sœur qu’elle adorait, ses animaux faisaient également sa joie de tous les jours. Jusqu’à ce jour du 10 juin 1991 ou sur le chemin de l’école elle est enlevée de force par Phillip et Nancy Garrido.

Elle va être séquestrée par ses tortionnaires, enfermée, attachée, affamée, manipulée et surtout elle va être violée pendant des années. Son enfance brisée, sa vie volée par un homme qui aurait dû être en prison.

Deux petites filles verront le jour pendant sa captivité, deux petites filles qui vont être son rayon de soleil pendant les années sombres de sa vie. Deux soleils que Garrido ne souillera jamais avec ses perversités, bien heureusement.

J’ai vraiment été très touché par ce témoignage, révolté également beaucoup car pour moi il est clair que la justice n’a jamais fait son travail. Car cet homme surveillé par la police, déjà fiché pour un autre viol, se retrouve libre de laisser court à sa monstruosité et de séquestrer une jeune fille innocente qui avait la vie devant elle.

Pour ma part à certains moments ce témoignage a été très difficile à lire, les détails intimes et horribles que Jaycee à subit sont vraiment insoutenables, et c’est deux fois pire quand on sait que tout est vrai et réel. Mais d’un autre côté nous avons la surprise de découvrir également une jeune femme forte, volontaire, courageuse, avec une force et une rage de vivre exemplaire. Une vraie leçon de vie, quand on voit qu’elle n’en veut même pas à ses tortionnaires !

Si aujourd’hui Jaycee est libre, elle se reconstruit doucement avec ses filles, dans l’ombre, pour éviter de s’exposer, elle qui a vécu le pire. Elle protège un maximum sa famille et ce qu’il lui reste de vie privée.

Je n’arrive pas à imaginer son combat quotidien, je pense qu’à sa place je serais devenu complètement folle !

Ce genre de livres et de témoignage sont vraiment important, personne ne doit oublier.

Je tiens vraiment à remercier les éditions de l’Archipel, Archi Poche, pour l’envoi de ce livre vraiment bouleversant

2 commentaires sur « On m’a volé ma vie »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s