Publié dans CHRONIQUES

L’enfant de mon mari

28511772_310100156179903_1130941150_n

En ce moment, mes envies de lecture se résument à lire des thrillers, et ce roman en particulier m’avait attiré directement, car le sujet abordé est malheureusement d’actualité : la disparition d’enfant.

De suite le résumé m’a plu, et je voulais vraiment savoir comment l’auteur allait traiter son histoire et son sujet.

Heidi et Jason forment un couple particulier et complexe. Heidi a perdu sa fille, assassiner par un détraqué sexuel. Jason, lui, a perdu son fils qui a disparu sans lancer de traces quand il était petit.

Ils se sont rencontrés après ses tragiques événements lors d’une conférence, et depuis ils s’aiment et se soutiennent quoi qu’il arrive.

Dès les premières pages, nous entrons dans le vif du sujet, et nous sommes vite confrontés a la détresse de ce couple qui ont tous les deux perdu un enfant.

Leur quotidien bascule, le jour où Heidi croit reconnaître Barney, le fils de Jason dans une épicerie, si lui ne voit aucune ressemblance avec son fils disparu, Heidi elle de son côté s’accroche à l’espoir d’avoir retrouvé Barney, et cela devient pour elle une obsession, quitte a faire éclater son couple.

Je n’en dirai pas plus pour garder le suspens et la surprise de la lecture, mais je vais vous livrer comme toujours mon avis ( pas toujours objectif je le sais ^^ )

Le thème abordé est un bon fil conducteur, l’histoire est très bien écrite, les personnages attachants, quelque peu tête à claques par moments, voire souvent.

Notamment le personnage d’Heidi, certains passages j’avais envie de la prendre dans mes bras, de partager sa peine et de la réconforter, mais certaines fois elle m’était complètement insupportable, surtout à cause des décisions qu’elle prenait. Cette quête de vérité, malheureusement, peut sauver ou détruire une vie, et ça elle n’y a pas vraiment réfléchie.

Je pense qu’on peut la comprendre, elle aussi à perdu sa fille et son deuil doit être plus que difficile, et pour elle retrouver l’enfant de son mari, est une manière de dédouaner de ne pas avoir pu sauver sa propre fille….

Il n’en reste pas moins que l’écriture de l’auteure, fait que les pages se tournent très vite et que nous aussi, sommes en quête de vérité.

Le seul point négatif pour moi c’est la fin, je ne pense pas que dans la vraie vie cela se serait passé ainsi, mais bon je ne jette pas forcément la pierre à l’auteure.

L’épilogue laisse vraiment à désirer, comment Heidi a pu faire ce choix, s’en accommoder et continuer quelque part à vivre avec jusqu’à la fin de sa vie !

Pour conclure, c’est un bon thriller, qui ne vous laissera pas indifférent mais qui vous laissera également dans tous vos états. Ce n’est pas un coup de cœur mais ça n’en reste pas moins une bonne découverte !

Un grand merci aux éditions Presses de la cité pour l’envoi de ce livre et leur partenariat 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s