Publié dans Littérature, Roman

Dark and dangerous, saison 2

30713840_332691320587453_4511463291582676992_n

 

Comme promis moins d’une semaine après sa réception, je viens juste de terminer le tome 2 de Dark and dangerous love, de Molly Night. Comment vous dire, je l’ai dévoré encore plus que le premier tome, je n’en ai faits qu’une bouchée.

Nous avions laissé notre héroïne,Evelyn, dans une mauvaise position, mais nous la retrouvons dans ce deuxième tome, bien résignée à vivre au palais royal sous le joug du plus puissant et non moins terrible vampire Atticus.

Elle devra faire de nombreux choix pour survivre et sauver les êtres qui comptent le plus pour elle, car de mauvaises décisions seront fatales pour tous.

La gentillesse et la compassion d’Evelyn vont être mises à rude épreuve, et notre héroïne ne sait pas si ses qualités seront utiles pour sauver l’âme du ténébreux Atticus ainsi que la terre entière.

Pourra-t-elle un jour, aimer l’homme derrière la bête ?

Nous retrouvons donc une Evelyn en meilleure forme que dans le premier opus, elle est un peu plus forte et courageuse, une maturité certainement acquise après les terribles épreuves qu’elle a dû traverser et qui lui ont étaient infligés. Elle ne se laisse plus autant faire, et ne pleure plus autant, mais il n’en reste pas moins que des fois, j’aurais bien envie de la secouer un peu !!

Bon d’accord c’est vrai je n’arrive pas à être objective, ni même à détester Atticus. Il a beau faire des choses vraiment horribles et des choix terribles, je n’arrive pas à lui en vouloir ( même un peu lol), à chaque fois je lui trouve des circonstances atténuantes, sûrement mon côté fleur bleue, tout le monde est beau et gentil !!

En tout cas ce tome 2 m’a vraiment mis en appétit pour le tome 3 qui sortira le 16 mai prochain. La suite était vraiment plus que bien, encore mieux que le premier je pense, car là enfin on rentre dans le vive du sujet, on en apprends encore plus sur les personnages, la naissance des vampires et de leurs pouvoirs, pourquoi cette haine des humains, etc… Mais il reste vraiment un mystère que l’auteure laisse planer, au final qui sont les gentils et qui sont les méchants ??? Car même quand on est certain de savoir le rôle réel des personnages, il y a un nouveau détail qui fait tout basculer, et c’est d’ailleurs pour ça que Dark and dangerous love est un livre aussi addictif !!! On en oublie même que c’est une dark romance !

Bref si vous ne l’aviez pas encore compris, foncer lire ce deuxième tome, il est vraiment génial, et si vous n’avez pas encore pris le temps de lire le premier, vite rattraper votre retard, car c’est vraiment une histoire originale qui mérite d’être lu.

Encore merci aux éditions Hugo New Romance pour l’envoi de ce livre, j’ai hâte d’être au 16 mai pour enfin lire la suite.

 

Publié dans Jeunesse, Littérature

1001 Animaux à trouver

 

Préparer vos enfants pour une merveilleuse expédition dans le monde des animaux. En passant par l’Arctique pour découvrir les ours polaires, la forêt tropicale pour faire connaissance avec les paresseux, ou encore en safari pour rencontrer les majestueux éléphants de la savane africaine.

C’est parti pour trouver 1001 animaux. Les enfants prendront vraiment plaisir avec ce livre « cherche et trouve », quel amusement à tourner les pages et de s’amuser à trouver les zèbres, les orques, les panthères des neiges, les kangourous ou même les requins.

Une expérience nouvelle pour les enfants qui n’ont pas encore voyagé, une expérience unique de voyager autour du globe, de visiter des régions encore inconnues de ses petites têtes blondes.

Les illustrations sont vraiment magnifiques, pleines de couleurs, avec des animaux réels qui donnent l’impression qu’ils vont bondir hors de leurs pages.

À la fin du livre il y a également des doubles pages « bonus » qui permettront de trouver d’autres animaux qui se sont cachés un peu partout !!

Voilà donc une bonne occasion de posséder dans sa bibliothèque ce livre, et de lui faire une place chez vous. Car outre le fait de développer le sens d’observation de l’enfant, il l’aidera également à apprendre à compter et reconnaître les chiffres.

Un grand merci aux éditions Usborne pour l’envoi de ce livre

Publié dans Littérature, Loisirs Créatifs

100 Mandalas à colorier

 

Les éditions Solar présente une nouvelle collection de livres à colorier. Plus précisément des Mandalas à colorier.

L’art thérapie est depuis quelques années la nouvelle mode à ne pas rater, très diversifié l’art thérapie se présente sur plusieurs formes, et plusieurs thèmes. Cela permet de laisser libre cours à son imagination, sa créativité, et de ne plus se sentir envahi par le stress rien qu’en coloriant des motifs aussi beaux, les uns que les autres.

Les cahiers que je vous présente aujourd’hui sont 100 Mandalas Végétal à colorier et 100 Mandalas Celtes à colorier. Ce sont des dessins originaux et magnifiques, sur les thèmes des fleurs, de la nature, des plantes, mais encore également sur les signes celtiques et bretons.

J’adore vraiment l’Art thérapie, je crois que je dois avoir plus de 30 livres de coloriages, thèmes variés bien entendu, et je dois dire que j’ai étais agréablement surprise par ce petit livre de coloriage, les dessins sont très beaux, tellement jolis que j’ai eu un peu peur de les colorier, peur de les abîmer ! Mais je me suis lancé, et j’ai vraiment passé un très bon moment, seul point négatif, certains détails sont vraiment très petits, et il faut avoir le matériel adéquat pour colorier, sinon bonjour les dégâts. Et certains sont vraiment trop minimes pour pouvoir les colorier, mais bon c’est vraiment le seul point négatif.

La qualité du papier est une bonne surprise, très résistante, ne transperce pas du tout, les pages se détachent ce qui laisse une liberté en plus pour un bon moment de détente.

À la fin du livre, vous trouverez également des pages de notes, pour y noter vos coloriages ainsi que les dates de réalisations. Ce qui permet à certains d’avoir une sorte de journal de bord, pour ne pas se perdre dans la réalisation de leurs dessins.

Pour ma part, celui sur le thème végétal à vraiment était mon coup de cœur, même si j’adore l’autre, j’ai vraiment eu une préférence pour toutes ses fleurs, plantes…. Sûrement à cause des beaux jours qui arrivent, le soleil fait aussi cet effet.

Vous les trouverez en librairie pour la modique somme de 4,99 euros, une broutille quand on voit la superbe qualité du papier et des dessins!

Un grand merci aux Éditions Solar, pour l’envoi de ce petit livre de coloriage.

 

Publié dans Littérature, Témoignage

On m’a volé ma vie

 

30652410_329874447535807_312758418983092224_n

 

Aujourd’hui je ne vous présente pas un roman, ni une lecture très joyeuse, mais plutôt une histoire vraie, une histoire bouleversante qui est arrivée à une jeune fille de 11 ans un jour de juin 1991. Elle va subir les pires sévices pendant 18 années jusqu’en août 2009.

L’histoire de Jaycee Dugard ou plutôt le calvaire est vraiment terrifiante, on ne peut pas imaginer l’horreur qu’elle a vécue pendant 18 ans, même en essayant de se mettre à sa place.

Jaycee était une enfant normale, comme les autres, avec une maman aimante et une petite sœur qu’elle adorait, ses animaux faisaient également sa joie de tous les jours. Jusqu’à ce jour du 10 juin 1991 ou sur le chemin de l’école elle est enlevée de force par Phillip et Nancy Garrido.

Elle va être séquestrée par ses tortionnaires, enfermée, attachée, affamée, manipulée et surtout elle va être violée pendant des années. Son enfance brisée, sa vie volée par un homme qui aurait dû être en prison.

Deux petites filles verront le jour pendant sa captivité, deux petites filles qui vont être son rayon de soleil pendant les années sombres de sa vie. Deux soleils que Garrido ne souillera jamais avec ses perversités, bien heureusement.

J’ai vraiment été très touché par ce témoignage, révolté également beaucoup car pour moi il est clair que la justice n’a jamais fait son travail. Car cet homme surveillé par la police, déjà fiché pour un autre viol, se retrouve libre de laisser court à sa monstruosité et de séquestrer une jeune fille innocente qui avait la vie devant elle.

Pour ma part à certains moments ce témoignage a été très difficile à lire, les détails intimes et horribles que Jaycee à subit sont vraiment insoutenables, et c’est deux fois pire quand on sait que tout est vrai et réel. Mais d’un autre côté nous avons la surprise de découvrir également une jeune femme forte, volontaire, courageuse, avec une force et une rage de vivre exemplaire. Une vraie leçon de vie, quand on voit qu’elle n’en veut même pas à ses tortionnaires !

Si aujourd’hui Jaycee est libre, elle se reconstruit doucement avec ses filles, dans l’ombre, pour éviter de s’exposer, elle qui a vécu le pire. Elle protège un maximum sa famille et ce qu’il lui reste de vie privée.

Je n’arrive pas à imaginer son combat quotidien, je pense qu’à sa place je serais devenu complètement folle !

Ce genre de livres et de témoignage sont vraiment important, personne ne doit oublier.

Je tiens vraiment à remercier les éditions de l’Archipel, Archi Poche, pour l’envoi de ce livre vraiment bouleversant

Publié dans Littérature, Roman

Une minute d’attraction

30726966_330624040794181_2001000970871373824_n

Une minute d’attraction ou l’histoire d’amour entre Hanna et Richard deux personnages que tout oppose mais que tout rapprochent. Une belle histoire d’amour dans ce monde de brutes.

Alors que rien ne les prédestinés à se rencontrer, Hanna et Richard se rencontrent le 31 décembre 1999 à Londres. Une rencontre inattendue mais tellement évidente que l’on suivra au fil du temps et des différentes périodes de leur vie. Ils vont s’aimer, se détester, se haïr et pourtant ils éprouvent l’un pour l’autre une irrésistible attraction.

Jusqu’à ce jour du 12 mai 2012, Hanna réapparaît dans la vie de Richard, pour lui annoncer une nouvelle qui bouleversera leurs vies.

Vont-ils pouvoir s’aimer de nouveau, quand quelques années auparavant tout les à séparer??

Voilà la trame de fond de cette histoire romantique, ce livre nous fait voyager et être les témoins de la vie de Richard et Hanna, des âmes sœurs qui ne le savent pas encore.

J’ai beaucoup aimé ce roman, même si c’est un peu du déjà-vu, je suis vraiment passer pas un panel d’émotions différentes, j’ai souri, j’ai ri et j’ai aimé en même temps que ses deux personnages, vraiment attachant.

L’histoire nous apprend également qu’il ne faut pas avoir peur d’aimer, que même si l’amour peut nous briser en mille morceaux, il peut également réparer des cœurs brisés et nous faire découvrir des sentiments inconnus ou enfouis au plus profond de notre être.

Par certains moments, j’avais l’impression d’être plongé dans le roman de David Nicholls, Un jour, mais heureusement seulement sur certains détails, comme l’histoire d’amitié qui se transforme en histoire d’amour ou le fait de suivre les personnages au fil des années…. Les similitudes s’arrêtent là. Ce roman est différent pour cela aussi, car c’est vraiment LEUR histoire à Hanna et Richard, on partage avec eux cet amour plus que sincère et authentique, qui ferait fondre un cœur de glace.

Je ne peux que vous recommander cette lecture doudou, qui vous réchauffera en attendant les beaux jours d’été, faite un peu de place dans votre vie pour une jolie histoire d’amour !

Encore merci aux éditions Presses de la cité pour l’envoi de ce livre magnifique !

 

Publié dans Littérature, Roman

Dark and Dangerous Love – saison 1

29793265_326707124519206_836937513644851200_o

 

Je pense que ça fait littéralement plus d’un mois que je harcèle les éditions Hugo&Cie pour pouvoir lire Dark and dangerous love saison 1 ( oui il y aura plusieurs saisons, le bonheur). Et enfin,  la semaine dernière en ouvrant ma boîte aux lettres, grande surprise, il est enfin là.

Si vous aimez les histoires de vampires, de romances, la littérature érotique et si vous avez aimé 50 nuances de Grey, alors ce livre est vraiment fait pour vous, moi en tout cas j’adore ce genre d’histoire qui change de l’ordinaire, une lecture ou il n’y a pas besoin de réfléchir et où on est certain de passer un bon moment.

L’histoire de ce roman se passe en 2438, les vampires ont pris le pouvoir, les humains sont asservis aux vampires même si quelque riche familles sont encore respectées… Le monde libre n’existe plus, il est désormais gouverné par un roi puissant, cruel et immortel de surcroît qui se nomme Atticus.

Un jour il tombe fou amoureux d’une simple humaine,Evelyn, et décide pour son bon plaisir de l’obliger à venir vivre avec lui au palais. Mais Evelyn ne rêve que de liberté et d’épouser l’homme qu’elle aime et qu’elle a choisi.Mais comment se résigner à vivre avec un monstre qui ne pense qu’à la posséder et l’éloigner de tout ? Comment survivre quand tout chez le roi la répugne et la pousse à fuir ? Evelyn est prête à tout, même à risquer sa propre vie pour payer le prix de sa liberté !

J’ai dévoré ce livre, et j’ai adhéré complètement à l’univers de l’auteure. il faut dire que j’adore le fantastique, les vampires, loups, sorcières, et là forcément j’ai étais servis. Je tiens tout de même à préciser que ce livre est une dark romance, donc une lecture à ne pas mettre entre toutes les mains, car certains passages sont violents, mais suivent avec le caractère des personnages, l’univers vampirique, mais également se marient très bien à l’histoire. Pour moi ses passages ne m’ont pas choqué ni dérangé, mais cela n’engage que moi bien entendu 🙂

Les personnages sont vraiment attachants, Evelyn est une héroïne à part entière qui se bat pour les bonnes choses, Atticus qui devrait être détestable, est un personnage que j’ai adoré, complexe et attirant, je ne peux pas m’empêcher de me dire qu’il va nous surprendre dans le prochain tome. Tous les deux m’ont un peu fait penser aux personnages de la Belle et la Bête, tout les oppose, mais au final tout les rapproche.

J’ai vraiment hâte de me plonger dans le prochain tome, car la fin de celui-ci nous laisse avec tout un tas de questions, de mystères et l’envie de retrouver ceux qui ont partagé notre vie le temps de cette lecture !!

Je tenais vraiment à remercier les Éditions Hugo Roman, et plus particulièrement Olivia pour l’envoi de ce livre, la date du prochain tome est déjà notée dans mon agenda le 19/04/2018 🙂

Publié dans Littérature, Roman

The Hate U Give

29749202_323518658171386_2001183011_o

Je viens tout juste de terminer The hate U give le premier livre d’Angie Thomas, et je préfère vous faire ma chronique de suite, à chaud, tant que tous les détails sont encore bien présents dans ma tête.

Ce roman est la fois un thriller, un roman réaliste, un roman politique et social mais également un hymne à l’amour et à la paix.

L’auteure nous plonge dans un univers dur, mais qui nous fait réaliser à quel point rien ne tourne rond dans le monde et à quel point la vie peut être dur pour ceux qui sont nées du mauvais côté de la barrière.

Je ne trouve pas mes mots, tellement ce roman m’a pris aux tripes, tellement ma lecture m’a bouleversé je n’arrive pas à décrire les sentiments qui évoluent en moi, à l’instant où je vous écris ses mots, alors je vais essayer de mettre du sens à mes pensées pour vous présenter cette perle rare.

The hate U give – La haine qu’on donne, nous emmène à la rencontre d’une jeune Afro-américaine de 16 ans, Starr « la lumière dans les ténèbres », qui vit dans un quartier difficile rythmé par les guerres de gangs. Pour lui assurer un avenir meilleur, ses parents l’ont scolarisé dans une école privée, chaque jour elle se retrouve piégée entre deux mondes et à devoir choisir comment se comporter dans un endroit où sa couleur de peau détonne dans le paysage.

Un soir pourtant sa vie entière bascule et se retrouve malgré elle témoin de l’assassinat de son meilleur ami Khalil par un policier blanc.

Starr va vite se rendre compte que malheureusement la justice n’est pas toujours celle qu’on espérait, qu’ils vont tout faire pour que l’affaire soit enterrée, et tandis que les gangs commencent à faire pression sur elle et sa famille, la jeune fille va apprendre à être fière, remonter la tête et que la seule arme pour se battre, c’est sa voix.

Je pense que ce livre est plus qu’un coup de cœur pour moi, plus qu’une révélation, il nous permet de voir plus loin que notre petite vie, plus loin que l’indifférence que l’on peut malheureusement témoigner, quelquefois envers ceux qui sont différents. Il faudrait arrêter de ne voir qu’un noir et blanc, et c’est vraiment le message que l’auteure nous fait passer, nous méritons tous d’être entendus et respectés « Vos voix comptent, vos rêves comptent, vos vies comptent. »

Je suis révolté de voir et de constater qu’en 2018 rien n’a changé, nous parlons encore de racisme, de couleur de peau, du besoin de se faire justice…

Même si le combat de Starr n’est pas le mien, j’ai un jour, comme elle voulut me faire entendre, et c’est pour cela que cette histoire me bouleverse tellement. Durant ma lecture, j’ai partagé les moments de joie, de tristesse, de doute, de peur ( j’ai même eu cette boule au ventre au moment où Starr devait témoigner ).

J’ai également eu un coup de cœur pour la famille de Starr, une famille qui n’est pas parfaite, mais tellement aimante malgré leur passé atypique et douloureux.

Je vais terminer, en ayant un mot pour Angie Thomas, c’est son premier roman, mais on sent toute la maîtrise, avec son style d’écriture bien à elle, elle n’a pas peur de dénoncer la violence qu’elle-même à sûrement vécue durant sa jeunesse.

Je pense que ce roman parle et parlera à beaucoup de monde, adolescents, jeunes adultes ou même adultes. Il mérite d’être lu partout dans le monde, car il offre une belle leçon de vie, d’amour et de paix. Je vous laisse avec cette citation

« The hate U give little Infants fucks everybody, la haine qu’on donne aux bébés fout tout le monde en l’air »

Un énooorme merci aux éditions Nathan pour ce livre magnifique, je suis heureuse d’avoir pu le lire avant sa sortie le 5 avril prochain.

Publié dans Gastronomie, Littérature

Super-facile, Cakes, quiches et tartes

29633146_322619678261284_220310101_o

Aujourd’hui j’avais envie de vous parler « food » J’adore la cuisine et cuisiner, seulement en ce moment chez moi, c’est bien trop petit, manque d’espace et de plans de travail, donc malheureusement cuisiner n’était plus d’actualité mais là c’est décidé, je me reprends.

Et grâce aux éditions Solar et l’envoi de leurs livres de cuisine, qui sont top il faut le reconnaître, j’ai décidé de refaire le pleins de recettes originales et variées.

Il faut bien avouer, il est vraiment difficile de trouver de bons livres de cuisine, car il y a toujours soit des recettes trop longues, soit on nous demande un trop grand nombre d’ingrédients ou alors il n’y a aucune photo pour illustrer les recettes, l’horreur pour moi !!

Mon but premier quand je recherche un livre de cuisine, c’est d’abord la simplicité et ensuite la rapidité, car passer 3h en cuisine très peu pour moi, et c’est ce que j’adore dans la collection des ouvrages «  super-facile «  de chez Solar.

Donc c’est parti pour vous parler du livre «  Super-facile, Cakes, quiches et tartes » avec 90 recettes traditionnelles, inédites voire même inédites, c’est carrément une invitation à la gourmandise. C’est bien connu la gourmandise est un péché mais quel délicieux péché !!

Parlons du contenu : Le sommaire est minimaliste et très clair, pas de prise de tête, tout est reparti pour aller au plus simple, avec 6 catégories classées par codes de couleurs : Les cakes salés, les cakes sucrés, les quiches salées, les quiches sucrées, les tartes salées et enfin les tartes sucrées, simple comme bonjour.

Chaque recette est joliment illustrée, et en bas de page l’auteur nous offre la liberté d’ajouter nos propres notes, pour une éventuelle modification de recette, une idée vraiment sympathique.

Beaucoup de recettes nous viennent du quotidien : La tarte courgette chèvre, le cake aux pommes, la tarte au chocolat, des recettes qui peuvent être adaptées avec ce qui se trouve dans votre frigo, selon vos goûts mais également selon le porte-monnaie.

D’autres recettes sont plutôt recherchées et originales comme : le cake au foie gras et magrets de canard, la quiche au lard, à l’emmental et à la spiruline, où encore la tarte étoile aux épinards et rocamadour, et même ma préférée ( que je vais tester bientôt) tarte aux trois oignons sur feuilles de brick !

Bref vous l’aurez bien compris, ce livre est une merveille et accessible à tous, de la personne seule, ou à l’étudiant ayant peu de moyens ou même pour ceux qui veulent se réconcilier avec la cuisine.

Vous voilà maintenant entre de bonnes mains, plus qu’une chose, à vos fourneaux:)

PS : Le petit plus, c’est l’annexe à la fin du livre, avec une aide en plus pour réaliser les recettes.

Un énorme merci aux éditions Solar pour l’envoi de ce livre et pour leur confiance

 

Publié dans Littérature, Roman

Âmes soeurs

29405153_321367248386527_431330421_o

 

La plupart du temps quand je lis des thrillers, je suis plus ou moins déçu, toujours un détail qui m’a perturbé ou alors je suis tout simplement resté sur ma faim, mais là il faut vraiment que je vous parle du livre que je viens de terminer, ou plutôt de la petite pépite des éditions Hugo Thriller.

J’étais tellement impatiente de pouvoir me jeter à corps perdu dans cette lecture, que j’ai un peu mis de temps à me lancer. La peur d’être déçu certainement car j’en avais tellement entendu parler, donc je me suis lancé et quelle claque je me suis prise, ou là là là . Donc je vais essayer d’en dire le moins possible, vous montrer à quel point j’ai adoré ce livre, d’essayer de ne pas spoiler et surtout de vous convaincre que c’est le livre de cette année 2018 à ne surtout pas manquer!

Déjà je tiens à vous prévenir « Âmes soeurs » n’est pas du tout un thriller classique, il est différent des autres que vous avez pu lire, il est unique en son genre, c’est plus qu’un livre, plus qu’un thriller….

La trame de fond est des plus simples pourtant « Et si un simple test ADN pouvez-vous permettre de trouver l’âme sœur ? De trouver celle ou celui qui partage le « gène » qui prouvera que vous êtes fait l’un pour l’autre ?

Géniale comme idée de départ ( si seulement ça rendrait vraiment service à beaucoup de personnes que je connais), malheureusement les tueurs en série, ont eux aussi une âme sœur, là quelque part.

Nous faisons la connaissance de 5 personnages, qui pensent tous avoir trouvé la bonne personne.

Mandy : 37 ans sans enfants, divorcée, ne s’épanouit pas dans sa vie professionnelle. Son binôme est Richard Taylor.

Jade : Une jeune diplômée qui travaille dans un hôtel et qui a trouvé l’âme sœur, en la personne de Kevin qui vit en Australie

Ellie : Une milliardaire qui est inscrite sur le site « Mariez vos ADN » depuis maintenant 10 ans et qui reçoit son premier résultat positif en la personne de Tim Hunt

Nick : Il est en couple depuis toujours avec Sally. Ils s’apprêtent même à se dire oui, mais Sally doute et veut faire le test pour être certaine d’épouser son âme sœur.

Christopher : il a 33 ans et … c’est un tueur psychopathe en série ( je vous rassure, vous l’apprenait dès les premières pages). Son binôme est Amy Brookbanks qui pourrait lui réserver des surprises.

Voilà le panel gagnant que l’on suit au fil des pages et des chapitres, car tous,se sont adressés à « Mariez vos ADN ». Je vous rassure c’est d’une simplicité de suivre les personnages, car les chapitres sont courts et portent le nom de la personne ciblé.

Vous allez avoir du mal à refermer ce livre, tellement de questions vous se bousculer en vous. Est-ce que ce genre de science peut vraiment fonctionner ? Est-ce vraiment la seule solution pour rencontrer l’amour ? Et vous, si on vous proposez ce test, le feriez-vous ?

On sent vraiment que l’auteur prend plaisir à nous retourner le cerveau et qu’il s’est vraiment impliqué dans ses recherches ou alors il n’est pas vraiment humain.

Bref je ne vais pas m’étaler encore plus ( c’est déjà fait je crois bien ) mais une dernière chose, si vous ne l’avez pas encore lus, vite aller vous le procurer et faite bien attention à votre âme sœur, on ne sait jamais !!

Un grand merci aux éditions Hugo & Cie pour l’envoi de ce livre, pour leur partenariat et leur confiance

 

Publié dans Jeunesse, Littérature

Les musiciens de Brême / L’écureuil et le haut chêne

29547537_321288698394382_668634746_n

Anne Richard nous revient une fois encore avec deux nouveaux contes dont un inédit écrit par l’actrice elle-même.

Vous pourrez d’abord, retrouver un conte des frères Grimm, Les musiciens de Brême. Cette histoire met en scène un âne, un chien, un chat et un coq des animaux que tout oppose mais qui se retrouve avec la même ambition, devenir des musiciens dans la ville de Brême. Mais tout ne se passera pas comme prévu.

Ce conte très célèbre des frères Grimm et trop longtemps laissé de côté, est remis au goût du jour par la très talentueuse Anne Richard, qui grâce à sa voix unique et son humour, arrive à nous transporter dans l’histoire pour le plaisir des enfants et des plus grands.

Le deuxième conte ici présenté, est unique et inédit puisqu’il a été écrit par la comédienne, il s’agit de L’écureuil et le haut chêne, et qui raconte l’histoire de Willy, un petit écureuil qui vit sur le plus haut chêne de la forêt. Son ami le grand chêne lui raconte de magnifiques histoires de France. Mais un jour son ami est menacé par des bûcherons qui veulent couper l’arbre. Vite Willy doit absolument trouver une solution pour préserver son ami ainsi que toutes ses magnifiques histoires, pour que les générations futures puissent bénéficier de son immense savoir.

Ses deux petites histoires vont vraiment plaire aux enfants, grâce aux très belles illustrations avec leurs couleurs vives, la musique qui est omniprésente et qui rythme la lecture et l’écoute. Le talent d’Anne Richard n’est plus à discuter, même le plus sceptique sera convaincu.

Je le dirais toujours, je retrouve avec émotions les mêmes intonations et la même façon de raconter que le faisait Marlène Jobert dans les années 90. Ses histoires, qui ont bercé mon enfance, font encore actuellement, parti de moi, et c’est avec plaisir qu’un jour, je les raconterais à mes enfants et petits-enfants !

Un grand merci aux éditions du Rocher pour l’envoi de ses deux magnifiques livres et pour leur confiance.